ÉDITO – Le printemps rayonne enfin

julieLes tout-petits s’ébrouent dans l’insouciance, tandis que les adolescents émergeant à peine de l’enfance doivent s’être fixé sur leur futur professionnel.

Les parents craignent le peu de maturité de ces derniers pour effectuer ce choix crucial. Dehors, les chenilles pas si matures non plus doivent rentrer dans leur cocon, en ressortir et virevolter pour nous éblouir de leurs arabesques de papillon.

Dedans, les jeunes finissants intensifient leurs efforts pour obtenir le précieux sésame du monde du travail.

Ailleurs, sans combustible, l’avion Solar Impulse 2 aligne des records qui font briller la Suisse.

Mais pour nous, le soleil fait monter la dopamine et les journées se font plus longues pour accompagner notre allure qui s’accélère.

Julie Brassard Carron

0