ÉDITO – Grilladons !

L’Académie française n’est pas au point.

En ses murs parisiens, trop loin du Valais, de nos jardins, de nos montagnes, l’Académie a oublié d’inscrire dans le dictionnaire un verbe pourtant si important : grillader !

Le soleil luit, les invités arrivent, il flotte une odeur de viande, c’est le bonheur des grillades.

Une occasion fabuleuse d’inviter celles et ceux qu’on aime… pour s’aimer encore plus !

Préparer un bon feu, griller les viandes un verre à la main, discuter à bâtons rompus, ce moment «à nous», tout cela mérite ce verbe «grillader» !

Avec les beaux jours revenus, fendantons, petitearvinons, grilladons… en automne il faudra … châtaigner ! 😉

Stève Léger

0