ÉDITO – A nous assoir sur un banc





L’image est interpellante, c’est la photo d’un banc ou il est inscrit : « Si vous pouviez vous assoir sur ce banc et échanger durant une heure avec quelqu’un du passé, qui serait-il ?»

Dans mon entourage, à ma grande surprise, peu de gens ont proposé des figures extraordinaires du passé comme Gandhi, Louis Morand ou le général Guisan.

La grande majorité, d’après leur âge, choisirait de passer une heure avec un de leurs grandsparents, une super tata, une soeur ou un ami… Bien belle et noble idée, mais malheureusement vaine.

Si nous avançons dans nos vies, c’est aussi grâce à nos bons souvenirs. Ils nous portent dans les moments de grandes nostalgies.

Pourquoi ne pas nourrir cela sans attendre, en prenant une heure et même plus avec une personne bien vivante et échanger à vif coeur.

Alain Léger

0